Vous êtes ici : AccueilFormationMaster

Master STAPS : Management du sport

Nature de la formation :
Diplôme national

Crédits ECTS :
120

Parcours :
  • Conception et développement d'espaces sportifs et récréatifs innovants (CEDESRI)

Langue(s) d'enseignement :
Français

Modalité(s) de la formation :
Formation en présentiel
Formation continue
Formation initiale

Lieu(x) de la formation :
AUBIERE
CLERMONT-FERRAND

Pièce(s) jointe(s) à télécharger :
Télécharger la plaquette de la formation

Présentation

Objectifs de la formation

Présentation globale du contexte de la formation.

A lire les orientations envisagées par les différents masters STAPS en France, peu mettent l’accent sur le contenu sportif, culturel et récréatif des pratiques et prestations proposées. L’originalité et la singularité des STAPS sont de développer des compétences et des connaissances sur les pratiques corporelles en relation avec des espaces de pratique en vue de répondre aux attentes de pratiquants et des acteurs territoriaux et socioéconomiques. A une époque où les espaces de pratique (parcs de loisirs, espaces ludiques ou sportifs indoor, stations touristiques,…) se recomposent, se diversifient et se thématisent (de plus en plus), le secteur a besoin de professionnels qui apportent une valeur ajoutée dans la manière de proposer des expériences récréatives en lien avec les publics concernés (clientèles, usagers, locaux,…) et les acteurs (Prestataires, communes, stations sportives,...).

L’attention portée aux espaces sportifs et récréatifs consiste non seulement à savoir maîtriser des compétences en management, en droit, en finance, en marketing ou en sciences politiques mais aussi à savoir proposer un contenu culturel qui permet de définir les formes de pratiques corporelles, symboliques et sociales en lien avec un environnement adapté et spécifique. Différentes innovations pédagogiques et méthodologiques ont été développées pour apporter des formes de transmission en phase avec l’acquisition de ces compétences (ingénierie du projet, créativité dans les espaces, mémoires de recherche en innovation récréative, entrepreneuriat territorial, pédagogie inversée, technologies numériques, séminaires en recherche-action en lien avec des commanditaires issus du champ territorial…). Elles permettent de proposer un dispositif innovant dans l'acquisition de compétences et la capacité à agir en milieu professionnel.

 De même, la gestion des lieux de pratique et des séjours itinérants nécessite la présence de professionnels qui sachent créer des ambiances et des lieux conviviaux. La capacité à développer des mises en scène  pour amplifier le sentiment d’existence et l’adhésion à des lieux remarquables devient un atout fort pour augmenter la valeur et l’attractivité des territoires de pratique. Dès lors, cette formation propose aux étudiants la maîtrise de compétences esthétiques (animation, scénarisation, évènements,…) pour renforcer la qualité de l’intervention professionnelle. 

Enfin, l’enjeu de la formation consiste aussi à apprendre aux étudiants à s’interroger sur les pratiques les plus adaptées aux enjeux contemporains relatifs aux aspects de transition et de vulnérabilités sociétales. La capacité réflexive, la disposition à prendre en compte la parole des habitants et des pratiquants ou encore l’attention portée aux formes sociales de management sont des registres d’action au cœur de ce projet universitaire. La maîtrise de compétences stratégiques, relationnelles et réflexives apparaissent aussi fondamentale pour concevoir  des concepts récréatifs référents.

Organisation de la formation

La formation se déroule sur deux années (master 1 et master 2). Elle est ouverte à tous les étudiants en possession d'une licence universitaire, prioritairement en STAPS, en management et en sciences sociales. La formation est organisée en trois parties : enseignements scientifiques (théorie, méthodologie, applications) et intervention de professionnels (1), réalisation de micro-projets par groupes d'étudiants (2), stages en situation en lien avec le projet du master (3).

Les + de la formation

Une forte relation avec le secteur professionnel qui donne lieu à plusieurs séminaires d'étude qui sont fortement appréciés par les étudiants.

La réalisation de micro-projets par groupe en lien avec un suivi universitaire.

La possibilité de faire un semestre à l'université de Trois Rivières (Québec - Canada), très appréciée par les étudiants.

Un positionnement singulier qui renforce notre intervention et la cohérence des contenus apportés.

Un lien très fort entre les pratiques professionnelles, la formation dispensée, la recherche et les laboratoires scientifiques.

Competences et connaissances

Compétences scientifiques : savoirs et méthodologies disciplinaires (sociologie, management, marketing, géographie,…).  Maitrise des connaissances transmises.

Compétences réflexives : problématisation, analyse critique, capacité de synthèse, mise en perspective.

Compétences territoriales : analyse d’une système d’action territorialisée, stratégie de développement, enjeux, médiation, gestion des relations sociales et professionnelles, habitabilité des lieux de vie.

Compétences culturelles : Etude des cultures sportives et du champ des pratiques récréatives (dynamique et émergence). Analyse et définition d’un positionnement culturel. Déclinaison des expériences récréatives en fonction des espaces de pratique, des publics et des projets de développement.

Compétences entrepreneuriales : esprit d’entreprendre, capacité à créer de la valeur professionnelle et territoriale, mobiliser des acteurs sur un projet, valorisation économique d’un projet de développement.

Compétences en ingénierie du projet : maîtrise de la démarche projet et des différentes composantes d’un projet de développement (financières, technologiques, juridiques, marketing,…).

Compétences en innovation et en créativité : analyse des tendance et des faits porteurs d’avenir, maîtrise de la démarche innovante, disposition à organiser des pratiques créatives (méthodes, concept, animation).

Compétences en conception d’espaces sportifs innovants : méthodologie spatiale (cartographie, visualisation numérique, représentation graphique), concept et ingénierie culturel des espaces définis.

Compétences esthétiques : création d’événementiels, mise en scène et animation des lieux, liens sociaux.

Compétences en recherche : réalisation d’un mémoire de recherche

Dimension Internationale

Possibilité d'effectuer un semestre de M2 à l’Université des Trois-Rivières (Canada).

Organisation pédagogique des langues étrangères

Pourcentage de la formation délivré en anglais: 6%

Stage

Un stage d'une durée de trois mois est à réaliser au cours du 2° semestre du master 1. En général, le stage a lieu du 15 mars au 15 juin. Un mémoire est à réaliser en lien avec le sujet du projet réalisé qui donnera lieu à une soutenance devant  un jury composé d'universitaires et du maître de stage.

Un stage d'une durée de cinq mois est à réaliser en master 2. En général, le stage a lieu du 15 mars au 15 aout. Un mémoire est à réaliser en lien avec le sujet du projet réalisé qui donnera lieu à une soutenance devant  un jury composé d'universitaires et du maître de stage.

Programme

Les informations ci-dessous sont données à titre indicatif et peuvent faire l'objet de mises à jour.

Conception et développement d'espaces sportifs et récréatifs innovants (CEDESRI)

  • Année M1
  • Semestre 1
    • Communication

      6 crédits

      • Communication

      • Langues

    • Créativité et entrepreneuriat

      6 crédits

      • Créativité

      • Entrepreneuriat et expériences professionnelles

    • Sciences sociales et management des organisations sportives

      6 crédits

      • Initiation à la recherche

      • Sociologie des pratiques et des sportifs

    • Outils de développement

      6 crédits

      • Analyse financière

      • Ingénierie du projet

      • Diagnostic et projet de territoire

    • Marketing territorial et prestations

      6 crédits

      • Marketing territorial des pratiques récréatives

      • Conception de prestations et de séjours sportifs

  • Semestre 2
    • Epistémologie et communication

      3 crédits

      • Epistémologie

      • Communication 2

    • Droit et politique publique

      3 crédits

      • Analyse juridique des équipements et espaces sportifs innovants

      • Politiques publiques et Espaces sportifs et artistiques

    • Territoire, patrimoine, culture

      3 crédits

      • Audit des espaces sportifs innovants

      • Patrimoine, culture, territoire

    • Micro-projet

      9 crédits

    • Stage

      12 crédits

  • Année M2
  • Semestre 3
    • Etudes corporelles

      3 crédits

      • Activité physique, expériences corporelles et santé

      • Approche scientifique du corps

    • Conduite du projet et développement local

      3 crédits

      • Conduite de projet : du diagnostic à la prospective et à l'évaluation

        3 crédits

      • Langue vivante : comparatives studies on spatial planning and local devlopment (IADT)

        3 crédits

      • Financement et montage des projets de développement

    • Dynamique et transition récréatives

      3 crédits

      • Géographie des pratiques récréatives

      • Innovation et tendances d'évolution des pratiques récréatives

    • Projet culturel et habitabilité

      6 crédits

      • Gouvernance, habitabilité, espace public

      • Du projet de territoire au projet culturel

    • Entrepreneuriat des espaces sportifs innovants

      3 crédits

      • Ingénierie des itinérances sportives

      • Conception de prestations et de séjours sportifs

      • Ingénierie des parcs sportifs

    • Créativité et mise en scène

      6 crédits

      • Créativité territoriale et culturelle

      • Animation et mise en scène des lieux

    • Territoire, territorialité et territorialisation

      3 crédits

      • Les procédures institutionnelles de gestion et d’accompagnement au développement

      • Création de réseaux professionnels et territoriaux

      • Médiation, conflit, régulation

    • Innovation sociale

      3 crédits

  • Semestre 4
    • Micro-projet

      12 crédits

    • Stage

      18 crédits

Admission

Conditions

- Candidature en M1 :

Capacités d'accueil et modalités d'admission : http://www.uca.fr/formation/candidature-et-inscription/

Calendrier de candidature eCandidat   : https://ecandidat.uca.fr

 

Pré-requis

Il est recommandé aux étudiants qui désirent s'inscrire dans ce master d'avoir une sensibilité pour les sciences sociales, le management, la gestion et la culture STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives).

La finalité de la formation est d'utiliser votre potentiel de développeur, de créateur et d'innovateur pour l'investir dans la mise en valeur des espaces récréatifs et sportifs. D'où l'attention portée à votre disposition à devenir des acteurs du développement engagés dans la création de valeurs récréatives.

Date de debut de la formation

19 septembre 2016

Droits de scolarité

Niveau Master

Et après ?

Les métiers visés

- Les tours opérateurs spécialisés dans le tourisme sportif (chef de projet tourisme), coordinateur / coordinatrice de séjour touristique , Organisateur / Organisatrice de voyages.

- Les structures spécialisées dans les stations et parcs sportifs de nature (directeur/directrice ou exploitant/exploitante d’équipements de loisirs et de sport).

- Les intervenants territoriaux : stations touristiques, communautés de communes, communes, SMAT, PNR, Pays, CRT, CDT,…(agent, chargé/chargée de mission, chef de projet ou conseiller en développement local) : Directeur / Directrice de centre sportif ; Directeur / Directrice d'équipement de loisirs sportifs ; Agent / Agente de développement local ; Chargé / Chargée de mission développement local ; Chef de projet de développement local ; Chef de projet tourisme.

- Cadre A de la fonction publique (d’Etat et territoriale).

- Les consultants sports nature et les cabinets de conseil (chefs de projet ou chargé de mission).

- Les clubs, ligues, fédérations sports de nature (Chefs de projet ; accompagnement à la gestion et au développement des espaces sportifs fédéraux).

- Les entrepreneurs en milieu rural (créateurs de sociétés en tourisme sportif et en produits sportifs de nature) : Directeur / Directrice de camping.

- Les entrepreneurs en milieu urbain et périurbain (salles de pratiques ludiques thématisées, salles d’escalade, espaces de forme, salle de glisse,…).

- Les centres de vacances et de loisir, les bases de loisir et les villages vacances : Responsable d'animation en centre de vacances ; Directeur / Directrice de centre de séjour de vacances, Directeur / Directrice d'accueil de loisirs, Chef de produit tourisme, Concepteur / Conceptrice de prestations touristiques et éco-touristique ; Directeur / Directrice de production tourisme ; Responsable de village de vacances ; Gestionnaire de base de loisirs.

Secteur(s) d'activités

- Cadre de la Fonction publique (Territoriale et Etat)

- Développeur de projets territoriaux en lien avec la promotion du sport        et des activités récréatives

- Entrepreneurs dans le secteur du sport et des activités récréatives (espaces sportifs indoor, bases de plein air, prestataires,...)

- Consultant dans le domaine du sport et de la récréation

Poursuite d'études

La poursuite en doctorat est envisagée au sein de l’UMR PACTE de Grenoble en cotutelle avec le Laboratoire ACTé EA et/ou l’UMR Territoires.

Contacts

Responsable(s)

CORNELOUP Jean

Tél : +33473405099

Email : Jean.CORNELOUP @ uca.fr

FALAIX Ludovic

Email : Ludovic.FALAIX @ uca.fr

Responsable(s) Conception et développement d'espaces sportifs et récréatifs innovants (CEDESRI)

Tél : +33473405099

Email : Jean.CORNELOUP @ uca.fr

Contact(s) administratif(s)

Jean Corneloup (responsable M2)

Jean.CORNELOUP@univ-bpclermont.fr (Nathalie.BOISSEAU @ univ-bpclermont.fr)

Tel. +33473405099

Ludovic Falaix (responsable M1)

Ludovic.FALAIX@univ-bpclermont.fr (Sebastien.RATEL @ univ-bpclermont.fr)

Tel. +33473405099

Isabelle Cromarias (secrétariat pédagogique)

Isabelle.CROMARIAS @ univ-bpclermont.fr

Tel. +33473407785